Tableaux vivants

Lorsque nous prenons des photographies lors de nos activités, nous nous contentons de croquer sur le vif une action qui se déroule tout naturellement devant nos yeux.  Suite à l'événement, nous constatons souvent que certaines de nos photos nous rappellent des images du passés, que ce soit des gravures, des enluminures, des tableaux ou encore des photographies.  Dans cette chronique, nous nous amusons à vous présenter des parallèles entre des oeuvres du passés et nos propres photographies.  Certains nous ont dit que nous étions de véritables  "tableaux vivants" ; cette chronique leur donne raison !

Quand Jean-Baptiste dessine...

Certaines photographies de nos albums sont stupéfiantes de ressemblances avec certains tableaux. 

À gauche, une photographie prise en 2008 à la Forteresse de Louisbourg, où l'on aperçoit Jean-Baptiste, assis et vu de dos, esquissant un paysage.  À droite, une partie d'un tableau peint par Jean-Baptiste-Siméon Chardin, vers 1750.

 

les-dessinateurs.png

Le premier est dans un beau jardin ; le second en atelier.  Tous deux assis et penchés sur leur feuille, nous laissant deviner leur concentration.  Leur justaucorps vert foncé retombe en bataille derrière eux, tandis que leur chevelure repose élégament sur leur dos. La pose, le choix des couleurs, la composition....plus qu'un tableau vivant, on croirait à une reconstruction volontaire de la scène !  Encore une fois, la reconstitution minutieuse du vêtement, du matériel et de l'activité recrée naturellement la posture du dessinateur.

À la semaine prochaine !

Audrée Breton, pour la SHIM

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site