Jos-Louis

Louis-Joseph Bélanger

Persona interprété par Yanik Bélanger dans le groupe Les Années 40'.

Natif de Québec, Louis-Joseph est un ouvrier expérimenté et solide. Il travaille dans l’industrie des pâtes et papier…Alors les « pitounes », y connait ça !  C’est lui qui les charge et les monte dans la meuleuse. C’est une job « de bras », mais il aime bien ça.  

En 1940, après avoir vu plusieurs de ses chums s’engager ou encore se marier en vitesse pour éviter d'être mobilisés,  notre Jos-louis se décide à s’engager pour le service actif outre-mer… « Y veut voir du pays », lui aussi.  Il aurait bien aimé être dans l’artillerie, mais il n’était pas « ben ben bon en calcul ». Mais comme il était costaud, on l’a choisi pour traîner la mitrailleuse BREN.  « La BREN GUN », il l’a aimée tout de suite. « Est pesante mais a va ben ».  

« Jos-Louis, c’est un ti-gars que tout le monde aime ben. »  C’est un  vrai « canayen »… « y’a l’air docile de même mais st’une vraie tête de cochon ».  Son sergent dit aussi qu’il suit les ordres à lettre, « seulement si y’on du bon sens ».  « Il râle pas trop sur la bouffe  parce qu’il arrive à faire des bons petits plats avec la compo-ration ».

« Y’é ben content », depuis le débarquement : « y’a vu des femmes françaises….pis elles sont pas pire belles, en tu cas, plus que les anglaises… » Son sergent raconte qu’au combat, Jos-Louis « Y’a pas mal féroce, on l’appelle l’teigneux ».

Après la guerre, « y voudrait ben se marier avec une fille de chez nous ou ben une fille des vieux pays.»


Yanik Bélanger

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site