10 ans, 10 jours, Louisbourg...en détails !

En octobre dernier, la revue Afaktor a publié un article sur le projet «10 ans, 10 jours, Louisbourg» (lire le billet sur l'article).  Vous pouvez voir les photos de cet événement qui a eu lieu en juillet 2011 sur notre page facebook ou encore voir le film fait sur ce dernier par le biais de notre site internet. 

En effet pour célébrer les 10 ans de notre groupe, nous avons fait 10 jours consécutifs, 24h sur 24, de la reconstitution de la vie en 1750.  Nous vous présentons aujourd'hui, et tout au courant de l'été, le contenu traduit en français de cet article.   Bonne lecture !

Le défi

10 ans – 10 jours – Louisbourg

 par Evelyne Bouchard, Société d’histoire In Memoriam

En 2011 la Société d’histoire In Memoriam fêtait son 10e anniversaire.  Pour souligner cet évènement, on proposa un défi : 10 jours de reconstitution, 24hres sur 24 dans l’un des plus beaux sites au monde : la forteresse de Louisbourg.

 

Le projet

Le groupe avait déjà vécu jusqu’à 4-5 jours en reconstitution historique, mais jamais au delà. De plus, le contexte historique se limitait souvent à un seul bâtiment. Ce dernier jamais vraiment coupé à 100% du monde moderne de par son emplacement. Quand à Louisbourg, on parle d’une ville du 18e siècle reconstituée dans une baie, par laquelle on accède via une navette. Tout autour, aussi loin que porte le regard sur 360 degrés, tout est historique…ou presque! Le site, où notre groupe québécois fait des animations bénévoles depuis 2008, se trouve à environ 20-24 heures de route, en Nouvelle-Écosse. Se rendre est déjà toute une aventure!

La décision de ce projet ne se fit guère plus de 5 mois avant le grand départ. Cela ajouta au défi de le réaliser, sachant pertinemment que ce délais était trop court pour modifier, ajouter ou peaufiner substantiellement nos menus, nos costumes ou tout autre élément matériel ou immatériel nécessaire à notre reconstitution. Il fallait y aller tels quels, avec ce que nous avions et que nous utilisions habituellement.

 projet-louisbourg-groupe.png

Les membres du groupe Soldats du Roy et habitants en Canada ayant participé au projet.

Debout : Soeur Saint-Antoine, Monsieur D'Ercourt, Madame de Périgny, Louis Lefebvre dit l'Ours

Assis : Marion, Nicolas dit LaFierté

Les personnages

Le contexte était le même que celui utilisé pour tous les évènements du groupe, soit la maisonnée d’un capitaine d’une Compagnie franche de la Marine. Il y avait Madame de Périgny, épouse du capitaine Saint-Jean d’Ercourt, deux engagés de Monsieur : Louis et Nicolas; une servante nommée Marion et Sœur St-Antoine. Celle-ci ayant fait le voyage afin d’apporter des documents importants au couvent de la forteresse. Le capitaine d’Ercourt était là pour faire des contacts avec ses collègues officiers en vue de se trouver un poste. Tous avaient pu trouver hébergement chez les Rodrigue, marchands aisés de la ville, par le biais du capitaine de Gannes, lui-même propriétaire de la maison. Tout se tenait pour arriver à donner un sens à ce projet un peu fou!

 

maison-rodrigue.jpg

Vue des membres devant la Maison Rodrique et d'une des rues de la Forteresse de Louisbourg.

louisbourg-vue-de-la-ville.jpg

Vue d'une partie de la ville reconstituée.  La maison Rodrigue se trouve au centre, en noir et blanc.

louisbourg-vue-de-l-ocean.jpg

Vue de l'océan bordant la ville.

À suivre : notre arrivée et notre découverte des lieux dans le prochain billet !

Commentaires (1)

1. Sergent Jean-Yves Gingras dit Tranchemontagne (site web) 2013-07-13 12:09:35

Félicitation pour ces belles entreprises que sont, ce Dix Jours et la Société d'Histoire In Mémoriam.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×